Un patrimoine à (re) découvrir !

Depuis quelques années maintenant, des chercheur.se.s venu.e.s de tous les horizons ont mis en place le collectif Deaf Studies/Etudes Sourdes. L’objectif de ce collectif est d’avancer pas à pas et ensemble afin d’apporter un éclairage multiple sur les Sourds, appréhendés comme une entité anthropologique, de montrer la réalité de cette culture et de tenter de comprendre ses fondements. A travers ce blog, mais aussi par le biais du séminaire mensuel organisé à l’EHESS intitulé précisement « Les Deaf Studies en question «  (https://enseignements-2018.ehess.fr/2018/ue/2390/), il est fondamental pour tous les membres du collectif de créer un espace de recherche ouvert, où chacun.e peut contribuer librement.

La recherche est parfois fastidieuse tant le terrain à débroussailler est immense et la « récolte » bien minime. Parfois cependant, elle nous réserve quelques pépites ! Dans ce registre, l’ouvrage de Franz Hermann Cžeh, publié en 1838,Versinnlichte Denk- und Sprachlehre : mit Anwendung auf die Religions- und Sittenlehre und auf das Leben ; mit 72 Kupfertafeln , (disponible à la bibliothèque de Munich etconsultable en ligne : https://reader.digitale-sammlungen.de/de/fs1/object/display/bsb10930044_00011.html) est à signaler. Cet ouvrage montre explicitement qu’un espace ou une géographie propres aux Sourd.e.s est effectif, moins de cent ans après l’initiative de l’abbé de l’Epée de créer chez lui une école pour les enfants et adolescents sourds.

Description : Cartedesécoles1838

Un document exceptionnel qui atteste, si besoin en était, la conscience d’appartenir à une communauté internationale et ce indépendamment des frontières définies politiquement par des Etats souverains

Ce livre étant publié en langue allemande et n’étant pas germaniste, il recèle peut-être d’autres trésors à découvrir ensemble et c’est là tous les sens du collectif…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.